Groupement des syndicats du négoce agricole
Contact
NACA au service des entreprises de négoce agricole Centre-Atlantique

Techniques culturales

Comment réaliser une mesure de reliquat en sortie d'hiver ?

25/01/2024


Cette année la météo particulièrement pluvieuse laisse présager des reliquats azotés en sortie d’hiver faibles. Cependant, cette mesure est importante pour piloter la fertilisation azotée d’une culture. La méthode de prélèvement et de traitement de l’échantillon participe à la fiabilité de la mesure


Quand effectuer cette mesure ?

La mesure du reliquat azoté en sortie d’hiver est à effectuer avant la reprise de minéralisation de l’humus. On peut aussi se fixer comme point de repère la reprise de végétation de la culture.

 

De quels équipements ai-je besoin ?  

  • 1 tarière ou 1 bèche
  • 3 seaux propres
  • 3 sacs plastiques propres
  • 1 marqueur
  • 1 glacière avec blocs de glace

 

Où prélever dans ma parcelle ?

Il faut choisir une zone homogène (type de sol, historique cultural, profondeur) et la plus représentative de la parcelle. Les anciens chemins, les anciennes haies, les bordures de parcelle, les emplacements de tas de fumier sont à éviter. La zone de prélèvement est à identifier à l’aide des coordonnées géographiques.

 

Comment effectuer le prélèvement ?

Les prélèvements sont effectués sur toute la profondeur d’enracinement de la culture accessible avec la tarière par horizon de 30 cm. Une quinzaine de prélèvements au minimum doit être réalisée le long d’un cercle de 20 à 30 m de diamètre. Un prélèvement sur toute la diagonale de la parcelle est également possible si la parcelle est homogène (profondeur de sol, taux de cailloux). À chaque prélèvement, l’horizon 0-30 cm est placé dans le premier seau, l’horizon 30-60cm est placé dans le second seau et l’horizon 60-90cm est placé dans le troisième seau. Cet exemple est à adapter en fonction du type de sol et de la profondeur prélevable.

Une fois les 15 prélèvements réalisés, le seau n°1 contient 15 échantillons de l’horizon 0-30cm, le seau n°2 contient 15 échantillons de l’horizon 30-60cm et le seau n°3 contient 15 échantillons de l’horizon 60-90cm. Le contenu de chaque seau est mélangé. Une portion de 500g à 1kg du contenu de chaque seau est placée dans un sac plastique propre bien fermé. Le sac plastique doit être identifié pour connaître son contenu. Le sac est ensuite placé dans la glacière.

Si vous souhaitez une mesure globale du reliquat de votre sol, vous pouvez mélanger tous les prélèvements et prélever votre échantillon final à mettre en sac.

 

Comment conserver mes échantillons ?

Les sacs peuvent être placés au réfrigérateur s’ils sont envoyés au laboratoire dans les 24 heures sinon ils doivent être congelés.


Que dit le nouveau programme d’action national (7ième programme) de la Directive Nitrates concernant ces analyses ?

Toute personne exploitant plus de 3 ha en zone vulnérable est tenue de réaliser, à chaque campagne culturale, une analyse de sol sur un îlot cultural au moins pour une des trois principales cultures exploitées en zone vulnérable.

L'analyse porte sur l'une des grandeurs suivantes :  le reliquat azoté en sortie d'hiver, le reliquat azoté post récolte, le reliquat azoté en entrée d'hiver, le taux de matière organique, ou encore l'azote total présent dans les horizons de sol cultivés. Un arrêté régional (les nouveaux arrêtés régionaux ne sont pas parus à ce jour) précise le type d’analyse à réaliser ainsi que le protocole de prélèvement. Il peut prévoir, dans des conditions qu'il définit, que l’analyse de sol puisse être remplacée par une analyse des effluents d’élevage épandus ou, dans le cas de sols impropres à la réalisation de reliquats, par l'utilisation d'estimateurs (modèle ou outil) pour évaluer le stock d'azote.

Lorsqu'une analyse de reliquat en sortie d'hiver est effectuée, son résultat est utilisé dans le calcul de la dose prévisionnelle.


Sources :  Echo du NACA eau-environnement N°19 – Juin 2015.

https://www.yvoir.fr/technique/reliquats-azotes-soigner-les-prelevements-de-terre?oft_id=10367292&oft_k=QkR8J1Ux&oft_lk=zvS0av&oft_d=638417657314000000

Laboratoire AUREA. 2019. Guide pratique « Protocoles de prélèvements ».

Prosulfocarbe et dérive de pulvérisation - Octobre 2023

Les apports d'oligo-éléments

RAPPEL DES CONDITIONS D’UTILISATION DU GLYPHOSATE

LE DESHERBAGE DES VIGNES SANS GLYPHOSATE

Les essais système zéro phyto en grandes cultures

Les buses à haut potentiel de réduction de dérive